Il y a dans "ma" forêt quelques bizarretés dans la populations des suidés. Après les individus à soies blanches et sabots rosés, voici maintenant que l'on croise des sangliers, à l'image de cette petite horde, partiellement dépourvu de pelage.
Je ne pense pas que les grosses chaleurs de ces derniers jours en soient la cause. :-)
mai_2017_V.jpg mai_2017_W.jpg