Instantanés Sauvages

Billets pour Tag Biche

Fil des billets - Fil des commentaires

Sombre novembre

13 décembre 2017, par Jacques

Le mois de novembre a été pluvieux, froid, triste et sombre.
Les grands cervidés ont repris un rythme de vie très nocturne et les quelques images récoltées sont donc elles aussi sombres, sans reliefs ni contrastes.
novembre_2017_B.jpg novembre_2017_C.jpg
Il ne restait plus alors pour agrémenter les sorties que les observations peu ordinaires comme ce daguet tentant de saillir une biche à la mi novembre
novembre_2017_D.jpg
ou encore ce document illustrant le comportement particulier d'un cerf vers la fin du mois.
novembre_2017_E.jpg

| un commentaire

Retour

18 novembre 2017, par Jacques

Un ordinateur en panne, un long délai d'approvisionnement de composant, la disponibilité du spécialiste à réactiver la machine ont fait que le blog est resté en stand by plusieurs semaines.
Voici donc un petit résumé de ce qui s'est passé durant cette période.

J'ai rencontré le cerf du "mercredi" (celui du précédent billet) qui a fait preuve d'une surprenante ponctualité puisque le voici au même endroit le 4 octobre
octobre_2017.jpg
et le 11 octobre
octobre_2017_A.jpg
puis sur un autre secteur, un trio le 31 octobre
octobre_2017_B.jpg
et pour finir ce billet rétrospectif une chevrette le 7 novembre
novembre_2017_A.jpg

Entre temps, il y a eu le 1er novembre dont Indiana T se souviendra longtemps.
Ils étaient là sur le chemin, à quelques mètres l'un de l'autre, dans la rosée matinale.
novembre_2017.jpg

| 3 commentaires

Septembre : 2ème décade

30 septembre 2017, par Jacques

La météo s'étant très légèrement améliorée, les grands cervidés étaient devenus plus visibles vers le milieu de cette deuxième décade de septembre, même si en général, leurs déplacements restaient ceux de tout début et fin de journée.

Ils leur arrivaient de temps à autre de flâner en milieu de matinée, à l'image de cette biche qui n'eut aucun regard pour le photographe ...
septembre_2017_J.jpg septembre_2017_K.jpg
alors que un peu plus loin une de ses consœurs prenait la pose avec complaisance.
septembre_2017_L.jpg
Les daguets profitaient, en l'absence de leurs aînés, de zones calmes pour se substanter.
septembre_2017_M.jpg septembre_2017_N.jpg
Il y eu encore durant cette période de grosses averses en fin d'après-midi qui à leurs termes laissaient leur place à de splendide arc-en-ciel.
C'est dans ces moments là que l'on regrette de ne pas avoir une focale adaptée.
septembre_2017_O.jpg septembre_2017_P.jpg
Cette seconde décade fût donc la rencontre avec plusieurs cerfs, mais avec ce sentiment d'être toujours en retard sur l'événement et cette sensation ne pas se trouver au bon endroit, au bon moment.
septembre_2017_Q.jpg septembre_2017_R.jpg septembre_2017_S.jpg septembre_2017_T.jpg septembre_2017_U.jpg septembre_2017_V.jpg septembre_2017_W.jpg

| 4 commentaires

Septembre : 1ère décade

27 septembre 2017, par Jacques

Septembre est le mois que tous les passionnés du cerf attendent chaque année.

La météo de cette première décade a été très capricieuse au point que la pluie s'y est invité à intervalle régulier, perturbant à n'en point douter le début du brame.
septembre_2017_H.jpg
Les rencontres avec les cerfs furent donc rares, pour ne pas dire inexistantes certains jours.
Par chance, diverses espèces sont venues rompre la monotonie de mes affûts.
septembre_2017_A.jpg septembre_2017_B.jpg septembre_2017_C.jpg
Les biches étaient quand à elles bien visibles :
- seule
septembre_2017_D.jpg
- accompagnée de leur faon
septembre_2017_E.jpg
- ou en trio
septembre_2017_F.jpg
Elles regagnaient tôt leurs remises du jour, mais nul cerf ne fermait encore la marche de leur file indienne.
septembre_2017_G.jpg
En attendant, il y a eu l'occasion de faire d'autre sujet. ;-)
septembre_2017_I.jpg

| 3 commentaires

Belle et blessée

5 septembre 2017, par Jacques

Je m'agenouille car cela vient de bouger à droite le long du layon. Une biche broute quelques graminées. Lentement, elle finira par sortir complétement à découvert. De temps à autre elle regarde dans ma direction puis reprends son repas comme si je n'existais pas.
aout_2017_T.jpg aout_2017_U.jpg aout_2017_Y.jpg aout_2017_V.jpg
Une saute de vent néfaste, un regard en coin suffiront pour que la belle me fausse compagnie. Elle s'éloignera en trottinant allègrement, apparemment pas gênée par sa blessure.
aout_2017_W.jpg aout_2017_X.jpg

| 3 commentaires

- page 1 de 4